Brol #36 – chance

Suis-je la seule fille au monde à rentrer à 1h30 du matin après avoir discuté féminisme et dérives du pouvoir en buvant des bières pendant toute la soirée avec des meufs jusqu’à présent inconnues (mais à la présence précieuse) et qui trouve en rentrant au frigo un petit plat qui m’attend préparé avec amour par l’homme qui partage ma vie/dont je partage la vie ?

En tout cas je savoure parce que non seulement c’est bon mais en plus c’est doux.

Et j’espère beaucoup n’être pas la seule à avoir cette chance.
Et je questionne le fait que ce soit une chance, tout en l’appréciant.

Et puis je sais pas pourquoi mais je repense là tout de suite à cet épisode de Girls où Hannah vient de passer une soirée avec une vieille copine qu’elle a retrouvée, où elles se sont mises à nu toutes les deux, et où elles croisent Adam et sa nouvelle copine l’ancienne meilleure amie de Hannah (merde j’ai oublié son prénom) et elles éclatent de rire, parce que finalement c’est la seule chose à faire, et où l’ancienne meilleure amie regrette cette sororité, cette joie, cette complicité, cette évidence de la collusion/connivence féminine, qui ne nécessite aucune explication.

Bisou love

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s